2021 : nos vœux.

Chers amis,

L’an dernier, comme chaque année, je vous adressais nos vœux de bonne et heureuse année 2020. Le coronavirus en a voulu autrement. Il nous a fait vivre une « ANNUS HORIBILIS ». Mais nous, pieds noirs, nous en avons connu bien d’autres.

Certes, nous n’avons pas pu nous réunir comme prévu, ni en conseil d’administration , ni en rassemblement annuel à Pentecôte. Mais, notamment par l’intermédiaire de notre site , et grâce à Joseph Plaza, Jadette Salva, René Cardona et bien d’autres, nous sommes demeurés en contact quasi permanent.

Nous vous avons fait parvenir un message à l’adresse du Président de la République, pour le rappeler au juste devoir de mémoire de l’œuvre de nos pères dans l’Algérie française.

Par Michelle Chorro, nous avons gardé le lien avec la CSCO qui nous informe, photos à l’appui, que la réhabilitation du cimetière de Rio Salado est achevée et bien achevée. Merci et bravo au Président Jean-Jacques Lion et à toute son équipe qui poursuivent, avec tout autant de détermination, leurs difficiles tâches sur d’autres cimetières d’Oranie.

On nous promet une prochaine campagne vaccinale avec le bout du tunnel pour l’été prochain. « INCH ALLAH ». Pour notre part, nous gardons l’espoir d’un rassemblement pour Pentecôte 2021, le dimanche 23 mai, ou peut-être un peu plus tard, et dans des conditions proches de celles de 2019.

En attendant, restez vigilants et préservez votre santé et celle de vos proches pour que l’année 2021 vous soit tout de même heureuse et que nous puissions nous retrouver enfin comme nous le souhaitons tous.

Bonne année 2021.

Ernest REYNE

12 réflexions sur « 2021 : nos vœux. »

  1. Bonjour, c’est avec une certaine émotion que moi, petit fils de pieds noirs, je découvre avec chaleur la détermination inflexible des acteurs de ce site: l’amicale de Rio. Cela me touche au cœur car cela me rappelle toutes les belles histoires de ma regrettée grand-mère VALERO BLASCO FAUSTINE. Je vous SOUHAITE TOUS MES VŒUX DE BONHEUR ET SANTÉ 2021. FAMILLE VALERO ÉRIC ISABELLE THEO ET JORDAN.

    1. Bonjour Eric que je ne connais pas.
      Mais je me souviens très bien de votre grand’mère. Nous étions voisins à Turgot Plage. Notre « cabanon » donnant sur celui de la famille Blasco. Une route nous séparaît . En fin d’après-midi, elle s’installait devant la porte, après la journée de chaleur. Les personnes âgées allaient rarement au bord de l’eau. Moi, petite fille, pomponnée , après la toilette après le bain de mer de l’après-midi, j’avais droit à un rituel « Madame Farrugia! » ( c’était une chanteuse qui s’était produite là-bas, dont elle se souvenait pour ses tenues…). De sa part, c’était très élogieux…
      Bonne année à vous, et à vos parents. Cultivez vos souvenirs.

      1. Bonjour, Marie-Jeanne. C’est avec émotion que je lis votre texte. Cette grand-mère paternelle à beaucoup compté pour moi et compte tellement encore dans mon cœur. Je vous remercie de ce petit cadeau. Heureux de vous lire.

    2. Bon , je me reprends car il est évident que je m’étais trompé de rubrique. Aussi outre les vœux de bonne santé , d’amour de paix et de joies que je souhaite à mes contemporains , je rebondis ( comme on dit de nos jours ) à propos d’ERIC VALERO – qui doit être le fils de GEORGES ( ou de JEAN ). Mais quand même, le petit-fils de FAUSTINA BLASCO que j’ai bien connue et avec laquelle j’avais bien conversé de choses historiques passées dans le RIO en devenir. Je me souviens bien de son cabanon à TURGOT-plage, « COTTAGE FAUSTINE ». Où ton grand-cousin, ANDRE BLASCO, avait élaboré, un jour d’été, un émetteur-radio. Je me souviens également très bien de tes grands-parents: ton grand-père MANUEL, mécanicien, qui avait son atelier près de la famille BLASCO et face à l’autre mécanicien BAPTISTE et de tellement d’autres choses ……

      1. Bonjour et merci Robert. Je vous connais pas et pourtant vous me paraissez si proche. Votre réponse me touche car tout ce qui touche mes grands-parents paternels : Faustine VALERO ET JEAN MANUEL VALERO me vont au cœur. N’hésitez pas si vous avez des photos ou des anecdotes: je suis preneur. Bien à vous ÉRIC VALERO. Prenez SOINS DE VOUS.

  2. Mes meilleurs voeux 2021 pour l ensemble de la communauté Saladéenne et longue vie au site du Rio Salado animé avec talent et passion .Cette fin d’année aura vu le départ d’une des doyennes de notre village ,ma tante et marraine Jeannine Arnoux ,une femme qu’ on est heureux d’avoir connu, une pensée affectueuse pour elle ,par delà les nuages.

    Michel
    Carréga

  3. On a tendance à vouloir vivre le plus longtemps possible et sans souffrance si possible, c’est naturel. Mais il ne faut pas se perdre, contentons-nous de profiter pleinement de ce qui nous est offert, en espérant de belles retrouvailles en 2021 si ce satané covid 19 nous le permet.
    Une nouvelle année va commencer et nous vous souhaitons de la vivre pleinement avec tous les vôtres.
    MEILLEURS VOEUX.

  4. Merci à tous les bénévoles qui s’occupent des sépultures de nos familles « là-bas », et aux membres qui, en nous racontant leurs souvenirs, nous permettent de partager un peu de l’histoire de ceux qui ne sont plus là, ou de ceux qui sont trop âgés pour se rappeler de tout. Je raconte tous vos messages à mon père, René DE TORRES, et parfois, je vois une lueur de souvenir dans son regard, en se rappelant de quelques bribes de ce passé, d’une enfance heureuse, brisée par les événements de Oued Zem en 1955 où toute sa famille qui était au domicile a disparu. Grâce à vous, ils restent présents parmi nous pendant ces fêtes de fin d’année. J’envoie également les documents à ma tante, Marcelle DE TORRES veuve HEY, qui est heureuse d’avoir vu les photos de classe où elle était petite fille, avec ses sœurs et ses amies, ou les autres articles. Alors, tous mes vœux. de bonheur à vous tous que j’espère rencontrer un jour ! Isa De Torres

    1. Bonjour Isabelle, on ne se connaît pas, et pourtant on est « famille ».
      Je suis Pierre-Louis, né en 1953, fils de « petit louis » et petit-fils de Luis de TORRES.
      Papa me parlait des horreurs survenues à « Oued-Zem » au Maroc et des atrocités subies par son oncle et sa famille.
      Je suis situé à côté de Valence (Drôme) et mes parents nous ont ont quitté en 2015 et 2018.
      J’ai une sœur, Marie-Françoise, qui habite un petit village à 20 km d’où nous sommes. Et j’ai 3 enfants de 40, 37 et 34 ans qui nous ont donnés 9 petits-enfants.
      Je te souhaite, ainsi qu’à tes proches, une meilleur année 2021 que celle écoulée, avec bonheur et santé.

  5. Un grand merci à tous ceux et celles qui coopèrent à la rédaction de l’histoire de nos années passées à Rio-Salado. J’en ai appris beaucoup plus par votre travail que par les 17 années vécues en Algérie et mes connaissances comme mes interrogations se sont étoffées
    d’autant. Encore un grand merci à vous et une heureuse année à tous connus et moins connus.

  6. Merci à tous les bénévoles et aux membres qui entretiennent sans faiblir tous ces souvenirs qui nous font toujours chaud au coeur.
    Mes parents ont quitté ce monde en 2015 et 2018, et sont parti avec leur pays natal chevillé au corps et au coeur.
    En parcourant vos différentes rubriques, je les revois près de moi…….
    Tous mes vœux. de bonheur à vous tous.
    P-Louis de TORRES

  7. Merci à vous et à Jadette Salva d’égayer nos jours en nous faisant partager tous vos trésors d’archives.
    Dernièrement, j’ai vu la photo de mon père avec un casque.
    Merci aux Saladeens qui participent aux anecdotes. Meilleurs vœux ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.