Le bal du dimanche soir à Sassel.

Un orchestre-ou plutôt des joueurs d’accordéons- anime le bal sur la place cimentée entre la plage et la maison du maire. Il fait noir, les couples dansent la valse, le paso-doble et le tango. Des danses qui plaisent bien aux parents… et je danse avec mon père qui me les apprend ou avec ma cousine Lucette.

Photo archive Colette INFANTES.

3 réflexions sur « Le bal du dimanche soir à Sassel. »

  1. Je n ai pas connu les bals de Sassel, mais je pense que comme ceux de Rio, Turgot ou de la plage, l’ambiance devait être la même
    Quelle « rabia  ou jachma » pour nous les garçons, quand aux premières notes d’un slow, on traversait courageusement la salle pour aller demander une fille à danser. Celle ci, après un regard interrogateur à sa mère ou sa grande sœur jamais loin, répondait:
    « Non! Je suis prise (ou promise)! ».
    C’était quand même le bon temps.
    Amicalement.
    René.

    1. Ami René, en parlant de bal, te souviens -tu de la guinguette à la plage de Turgot?
      cette guinguette au bord de l’eau, située sur la petite plage, et animée par TCHIOU et son accordéon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.