Escale à Sète 2016.

Reportage de Jadette et Jayme SALVA :

« Habitant SÈTE, nous sommes en premières loges lors des manifestations qui s’ y déroulent. En plus des JOUTES,des fêtes de la SAINT PIERRE  et de la SAINT LOUIS,  nous avons aussi ,chaque année, une fête de tradition dans le port : ESCALE à SÈTE, qui rassemble des navires légendaires parmi lesquels  4 mats, goélettes, voiles latines……..

 

1.406-Affiche-32-45-v01.indd
photo du web.

Nous vous faisons partager notre balade.

Continuer la lecture de « Escale à Sète 2016. »

Pentecôte 2012 : jour de fête.

Commentaire d’ une saladéenne : « Notre réunion 2012 s’ est déroulée dans la bonne humeur et dans la joie des retrouvailles. »

Cette journée, au couleur de l’ Espagne, a vu près de 300 personnes (285 pour être exact) réunies autour de 5 paellas magnifiquement garnies que les convives ont appréciées.

Continuer la lecture de « Pentecôte 2012 : jour de fête. »

Pentecôte 2011 : le 30ème anniversaire.

Discours de notre président, Ernest REYNE, ce jour anniversaire.

Chers amis,

Je vous remercie d’être venus si nombreux aujourd’hui. C’est grâce à votre présence assidue, tout au long de son parcours, que notre amicale a pu atteindre le terme de sa trentième année. Merci à vous. Mais cette belle longévité nous la devons aussi à une équipe formidable. Alors au terme ces trente années, veuillez m’accorder quelques minutes d’attention. Je ne veux pas prendre trop de votre temps et j’essaierai d’être bref, mais permettez-moi de vous présenter les hommes et les femmes qui animent cette association et les principes qui ont guidé notre action.

Continuer la lecture de « Pentecôte 2011 : le 30ème anniversaire. »

Pentecôte 2010 : des gaspachos rondement menés.

Il faisait chaud et beau en ce dimanche de Pentecôte 2010. Le soleil s’est couché longtemps après 20 heures provoquant une sortie intempestive des convives vers les bancs extérieurs. Certains ont même poussé le cochonnet dans une partie de pétanque digne des Marseillais.

Continuer la lecture de « Pentecôte 2010 : des gaspachos rondement menés. »