Mais quel était donc cet oued, parfois si dévastateur ?

Je ne me souviens pas d’avoir appris quoique ce soit, à l’école, concernant notre oued, il est vrai que l’école et moi…bref! Passons! Je savais comme tout un chacun que notre rivière était salée. L‘oued El MALAH pour les pionniers espagnols devint el RIO SALADO.
Alors, j’ai recherché dans les archives de l’Amicale un quelconque renseignement. J’ai découvert, avec beaucoup de plaisir, une monographie scolaire: «CARTOGRAPHIE de L’AFRIQUE du NORD» appartenant à Mathilde DAVOS, datée de 1936, lorsqu’ elle était en classe du certificat d’études, chez mademoiselle LALA.
Ce cahier était édité par P. DAMVILLE, directeur d’école.
Quel instituteur ou institutrice d’Algérie a pu oublier cette méthode d’enseignement?? Mais revenons au cahier de Mathilde, on pouvait lire:
MONOGRAPHIE de RIO SALADO
COURS D’ EAU: L‘oued MELAH ou RIO SALADO (qui signifie en espagnol rivière salée) et son affluent l’oued CHABBAT. Ces cours d’eau roulent beaucoup d’eau en temps de pluies, mais sont presque à sec en été.

Cartographie de l’Afrique du Nord(Mathilde Davos) 1936 . Détail 01
Cartographie de l’Afrique du Nord(Mathilde Davos) 1936 . Détail 02

Cartographie de l’Afrique du Nord(Mathilde Davos) 1936 . Détail 03
Cartographie de l’Afrique du Nord(Mathilde Davos) 1936 . Détail 04
Carte de Mathilde Davos : relief de l’Algérie.
Carte de Mathilde DAVOS : relief de Rio Salado.

Voulant avoir de plus amples renseignements, j’ai consulté le livre d’Antoine CARILLO, «AÏN TÉMOUCHENT, terre d’ ALGERIE».
J’ai pu lire que le Témouchentois est un bassin relativement important qu’alimente le RIO SALADO. Ce cours d’eau de 83 km de long prend sa source au djebel ARLAL, passe par DEMALHERBE, et à 3km à l’EST  d’HAMMAM BOU HADJAR. Ensuite, il se jette, nous le savions, à la PLAGE de TURGOT. Son principal affluent est l‘oued SENANE.
Comme je suis de nature curieuse, j’ai voulu en savoir plus sur cet oued, et voici ce que j’ai appris. Je sais ce que vous pensez! Mais…« mieux vaut tard que jamais».
Peut être le saviez-vous: le RIO SALADO, l’oued El MALAH, sillonne un bassin de 872 km2: le bassin témouchentois. Il prend sa source au djebel ARLAL près d’AOUEBELLIL. Ce « petit cours » d’eau de…. 83km de long,  pratiquement à sec en été, peut avoir un  débit de 410m³/s en hiver.
Notre tumultueux RIO SALADO compte 4 affluents importants:
*L’oued METEGUER traverse le village AURES EL MEDIA aux environs d’ HAMMAN BOU HADJAR.
*L’oued CHÂABAT longe le village  LA FERRIÈRE.
*L’oued SENANE traverse la ville d’AÏN TÉMOUCHENT, puis le village de TROIS MARABOUTS.
*L’oued TAÏEB  prolongement du SENANE, traverse la commune de TURGOT.
*L’oued OUIZERT traverse le douar TAOUI (aux environs d’ ER RAHEL
 *et le dernier l’oued MEÏDA se jette à son tour dans l’ oued MELAH, qui finit sa course à TURGOT PLAGE.

L’oued Malah et ses affluents (archive de l’amicale).
Parcours de l’oued El Malah (archive de l’amicale).
L’embouchure de l’oued Malah à Turgot plage. (archive de l’amicale).

Voilà le périple de cet oued qui donna tant de soucis l’automne venu. Lui que l’on considérait comme un OUED SECO .

4 réflexions sur « Mais quel était donc cet oued, parfois si dévastateur ? »

  1. Bonsoir Jadette.
    Encore une fois, félicitations!
    Remarquable que dans les archives tu possèdes cette monographie de 1936 de Mathilde Davos (nous n’étions pas nés et pourtant nous ne sommes plus jeunes). Remarquable aussi ces pages « tapées » à la machine à écrire de cette époque. Quel travail!! D’abord de documentation ensuite d’impression.
    J’apprends cependant que notre oued prend sa source à Arlal (De Malherbes). J’ai toujours cru que c’était au Tessala.
    Quoiqu’il en soit, quand il était en colère, il le faisait savoir avec rage.
    Bien amicalement.
    René Cardona.
    Abidjan.

  2. Bravo Jadette!!!!
    Un grand merci pour toutes ces informations, encore quel travail de recherches.
    bises DENISE

  3. Bravo Jadette
    La photo de la plage de Turgot(Terga) a fait ravivé en moi des souvenirs de jeunesse, j’aimerai bien revoir d’autres en plan rapprochés .
    Au fait sur la cartograhie(monographie de Rio Salado ) 2° fondation de Rio-Salado, le mot plain a été corrigé pourtant c’est juste …

    1. Tu as raison, je ne m’en suis pas rendu compte. La correction du mot » plain » doit datée de 1936.
      Quand aux photos de la plage , je chercherai dans les archives de l’ Amicale de quoi te faire rêver.
      contente de te retrouver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.