A propos de la radio

Mon grand-père Adolphe Quiles avait un poste de radio comme le premier de la photo postée par Jo.

Quand il allumait le poste, il fallait le temps que la lumière verte s’allume avant de pouvoir écouter.

Il y avait sur ce cadran une infinité de stations.

Et quand il écoutait les match de foot, grâce aux brillants commentateurs, il pouvait suivre les joueurs qui se déplacent sur le cadran.


Quant à ma grand-mère Marie-Louise, elle pouvait écouter Gloria Lasso ou autres … Que sera sera ….. Et après elle chantait dans la cuisine en faisant des meringues et des Mantecados🙂

Merci pour avoir ouvert cette boîte à souvenirs. 

Jean Paul

Une réflexion sur « A propos de la radio »

  1. Tu as raison, Jean-Paul, nos parents avaient souvent recours aux reportages sportifs diffusés par la radio. Et le reste n’étaient qu’imagination car seuls les journaux et les actualités cinématographiques pouvaient donner corps à ce que nous imaginions.
    Il nous est même difficile de comprendre que seule la radio apportait cette information immédiate. Puis, il fallait avoir recours à l’Echo d’Oran et attendre la semaine pour voir au ciné ces fameuses actualités en première partie. J’ai encore la musique d’introduction dans la tête et le titre: Gaumont-Actualités, puis Pathé-Actualités avec le coq poussant son cocorico national.
    Reste que nous avions l’oreille collée au poste. Pendant le Tour de France, un match de foot, etc…
    Sacrée époque, n’est-ce pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.