Dans le jukebox: Amado mio.

Plusieurs raisons m’ont conduit à privilégier cette vidéo plutôt qu’une autre.

D’abord la musique.

Irrésistiblement de chez nous. Ne nous mentons pas: dès que nous entendons ce rythme, nous sentons monter en nous toute cette envie de danser qui caractérise tant les Méditerranéens.

Puis l’orchestre.

Bien évidemment : Pink Martini. Voici ce qu’en dit Wikipédia :

Pink Martini est un groupe américain de douze musiciens de Portland caractérisé par un style musical mêlant influences rétro, jazz, musique latine, lounge, classique, ainsi que par des textes chantés en anglais, espagnol, français, italien, portugais, japonais, persan et même en arabe, en hébreu, en napolitain, en croate, en mandarin, en roumain, en grec moderne, en arménien, en turc et en allemand.

Enfin, la chanteuse.

Tant… comment dire? … suggestive…c’est ça: suggestive. Il s’agit, pour ceux d’entre vous qui ne la connaissent pas, de Storme LARGE.

Tout à coup, le souvenir évoqué dans le commentaire de Jean-Claude CARREGA me vient en tête. Allez donc le lire . (article de Jadette : 8ème balade)

Une réflexion sur « Dans le jukebox: Amado mio. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.