La parade des « Deuches ».

Après SETE., voici MARSEILLAN -PLAGE, après les BATEAUX,voici les AUTOS:

Les deuches.

Je vous emmène à MARSEILLAN-PLAGE admirer, avec une pointe de regret, je suppose, les légendaires 2CV: un rassemblement insolite de 2CV et de Méhari.

Les commentaires sont de GOOGLE.

Les photos de Jadette SALVA.

La mise en page de Joseph PLAZA.

«Cet événement est né d’ une discussion entre passionnés locaux. L’idée est de proposer des animations tout en restant dans notre prédilection,les belles mécaniques de collection mais également modernes». Guilhem Sol Arbieu, un des organisateurs ».

Saviez-vous que: «La mythique CITROËN 2CV, véhicule iconique fabriqué entre le 7 octobre 1948 et le 26 juillet 1990 est la voiture populaire française par excellence aussi symbolique avec « sa bonne bouille » que la TOUR EIFFEL, la BAGUETTE et le BERET, et sujet d’une affection particulière de plusieurs générations de conducteurs. Après 32 ans de bons et loyaux services, la 2CV poursuit néanmoins sa carrière car elle compte une véritable famille de nombreux passionnés qui prolongent, à travers des rassemblements, son histoire symbole d’une époque et d’un certain art de vivre. » (GOOGLE)

Allez! En route suivez Jacques!



La suite dans l’album « La parade des deuches ».

Pas trop de nostalgie?

Et voici la dernière, celle qui a remporté tous nos suffrages: la 2CV grise, identique à celle des années 55. La peinture est d’origine. Les portes s’ouvrent à l’envers. Le siège avant est un peu défoncé. Purée! Tout y est! Il ne manque plus que la plaque d’ immatriculation: Non! je ne l’ai pas oubliée!

727 DA 92

Allez! Je vous laisse. Nous partons, Jacques et moi, pour un voyage virtuel, sur la route bordée d’eucalyptus de TURGOT-PLAGE. Un peu de musique et l’illusion est parfaite. Soyez sympa, ne dites rien à notre fille. Elle nous croit à MARSEILLAN-PLAGE. Au revoir!

4 réflexions sur « La parade des « Deuches ». »

  1. Très beau reportage sur ce rassemblement de 2CV et Méhari !
    Merci Jadette et Jacques.
    Bises à tous.
    DENISE

  2. Bonjour Jadette et Jayme.
    Merci pour ce super reportage: vous vous trouvez toujours là où il faut et nous en profitons.
    Toutes ces 2Cv et méhari que de souvenirs .
    J’espère que vous êtes arrivés à la PLAGE DE TURGOT juste à l’heure pour aller danser chez Masson …
    Je voulais également remercier notre ami Joseph pour sa mise en page .
    Je vous dis à bientôt à tout les trois, pour un prochain reportage.
    Encore bravo.
    Bises à vous tous.
    Michelle Chorro.

  3. Bien sûr nous avons tous de bons souvenirs concernant cette 2CV.
    Pour notre part, elle nous a menés, pendant les 7 premières années et 107000km, de Lyon à Casteljaloux (47) ,en passant par Sète, Lézignan-Corbières, Perpignan, Toulouse, Dax, Bordeaux, … A l’époque, en 1964, l’autoroute n’existait pas (ou très peu). La vitesse n’était pas notre préoccupation majeure. Cerise sur le gâteau: nous pouvions décapoter et faire rentrer l’air autrement que par les vitres qui avaient souvent tendance à retomber sur le coude. Tous les utilisateurs de cet engin gardent en souvenir ces « petites choses » qui font la légende des voitures du siècle. Hommage donc à notre 2CV nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.