Noël 1956-57 à Rio Salado (suite).

Je vous livre quelques informations supplémentaires sur ce Noël 56, et 57 dans nos villages.

« …TURGOT:

Nous avons eu de la chance d’avoir la Messe de Minuit . Le rituel « Minuit Chrétiens » est chanté par M. BENELUZ très en forme . Bénédiction de la crèche par M. l’ abbé DIEGO qui apporte l’enfant Jésus. Conçue et réalisée par M. VELASCO, gardien de la ferme LIMERAT, cette crèche est une œuvre d’art qui vaut d’être vue. Pendant la messe, la chorale chante des cantiques populaires que l’assistance, très nombreuse, accompagne en fredonnant. Nos remerciements à M. le Curé DIEGO, dont le dévouement nous a permis dépasser une vraie fête de Noël. (le Sel)

8h du matin: l’affluence des grands jours. Tout le monde est un peu endormi, bien sûr, il fait à peine jour. L’organiste et la vaillante petite chorale nous chantent de jolis et entraînants cantiques de Noël. Dans le fond de l’église, il y a des militaires bien émus…..(abbé PLENIER)

POINTS de VUE donnés par les militaires en garnison dans notre village.

Archive de l’amicale du Rio Salado.

« Monsieur, Je tiens à vous remercier personnellement pour la contribution que vous avez bien voulu apporter au Noël des militaires de ma division. Tous nos hommes ont été extrêmement touchés de l’esprit de solidarité et d’ entraide dont vous avez témoigné à leur égard à cette occasion et en expriment leur reconnaissance… Colonel PAOLI pour le général BERTON

Echo d’un maintenu: « Les uns sont partis (Vive la quille !) d’autres sont arrivés ( Vivent les bleus!) ..et je suis resté…car le train est resté en cette bonne ville de RIO, qui est notre petit « royaume »… La Noël, malgré l’éloignement de nos familles, s’est passée très gentiment, car l’ARMÉE est une grande famille et les habitants de RIO nos amis, nos grands amis. Et qu’il me soit permis de remercier ici, les généreux donateurs pour leurs cadeaux et leur hospitalité. Pour terminer le point de vue de petits soldats qui ontconnu RIO SALADO, je ne dirai pas « Adios! » mais « Hasta la vista » . H.C

Saladéens, les militaires vous parlent….

« … Noël a été une nouvelle occasion pour vous de nous témoigner votre générosité. Les dons sont venus de toutes parts. Ainsi, grâce à vous, nous avons fait un gai réveillon. Il s’est prolongé tard. Nous y avons passé la nuit .Nous étions heureux. Les militaires vous remercient. » Jean DROILLAT.

Je terminerai cette rubrique par le temps de ce mois de décembre 1957, relevé dans le bulletin paroissial:

du 1er au 7 : bon temps d’ hiver, en général clair et humide. Gelée et brume

du 8 au 14 : variable, très humide et doux. Quelques pluies . Vers la fin, bourrasques.

du 15 au 21 : temps froid et rude. Gelées.

du 21 au 29: pluie, neige et vent .

Je remercie Marie-Jeanne ARACIL qui m’ a permis , en nous offrant tous les bulletins édités par l’abbé PLENIER, de faire cet article.

Bonne année et bonne santé à Vous Tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.