Jukebox d’été: c’est la vie!

« You Never Can Tell » Chuck Berry (1964).

Manifestement cette chanson est devenue un tube dès sa sortie. On parle de mariage et … d’autres choses. On entend des mots franglais qui nous font dresser l’oreille. Mais la mélodie reste dans les oreilles pendant longtemps.

Voici donc la version de l’auteur-compositeur (en prison à l’époque de sa création) en 1972. Chuck était déjà l’immense vedette du rock.

Pour voir la vidéo en grand, cliquer sur le symbole en bas à droite.

Parmi ses autres interprètes, deux sont à retenir en autres.

Celle de Bruce Springsteen le 7 juillet 2013 à Leipzig:

Pour voir la vidéo en grand, cliquer sur le symbole en bas à droite.

Et enfin, un version cinéma qui a fait aussi le bug comme disent nos jeunes.

Tirée du film « Pulp Fiction » de Quentin TARANTINO (1994).

Les danseurs (et acteurs principaux) : Uma THURMAN et John TRAVOLTA.

Pour voir la vidéo en grand, cliquer sur le symbole en bas à droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.