Jukebox d’été: jours de lumière

Deux voix si particulières, un duo intime et généreux, pour cette chanson d’Adamo qui honore la jeunesse et l’amitié, et la nostalgie de Christophe disparu en avril 2020

Amitiés.

Guy.

Une réflexion sur « Jukebox d’été: jours de lumière »

  1. Belle chanson en vérité, avec des mots qui touchent. Extrait:

    « En ce temps là nous aurions décroché la lune
    Pour gagner l’tour gratuit au manège de la vie
    Nous flânions en chemin, nous chantions pour des prunes
    Cueillant de ci de là le sourire d’une fille
    C’était encore le temps des émotions primaires
    On s’emplissait les yeux d’un couché de soleil
    Nous n’avions ni le goût, ni le sens des affaires
    Mais un sens de la vie qui n’a plus son pareil
    « .
    Ça touche un coin de notre jeunesse. Donc du cœur!.
    merci Guy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.