Pensionnaire à Oran.

René CARDONA se rappelle :

J’ étais pensionnaire au Lycée Ardaillon à Oran
Comme souvent le jeudi après midi, nous sortions avec des amis pour aller au cinéma
Ce jour là, j’étais accompagné de René Couillard, d’ Er Rahel, Alfred Demange et René Ruiz, de Beni Saf et Laurent Rubio de Temouchent .
Nous descendions la Rue d’ Arzew très heureux (comme on peut l’ être à 17 ans). D abord de ne pas être consignés et avec une formidable impression de liberté. Devant nous, il y avait un groupe de filles. Bien entendu, nous racontions des blagues que nous estimions spirituelles pour les « charrier » (aujourd’hui on dirait « draguer »). Mais apparemment, elles ne nous « considéraient » pas. Il y en avait une en pantalon très moulant . Je dis assez fort aux amis :

– Vous voyez, les gars, c’ est ce qu’ on appelle une culotte de cheval.

La fille vexée se retourna et administra une gifle retentissante au plus proche d’entre nous. Ce n’ était pas moi. Je me suis fait copieusement insulter par mon ami qui a dit :

– La culotte de cheval et tes c… ça fait mal.

Cinquante ans après nous sommes toujours amis. Ce ne devait pas être si grave.

Bien Amicalement
René
.

NDRL 1: pour illustrer l’expression « culotte de cheval », il est possible de se rendre sur un forum.

Posté le 22-05-2008 à 22:59:02 par « Aphrodite 4 » (?)

« Les hanches c’est la forme qu’a ton os du bassin. Si tu as des hanches larges, c’est que ton bassin est plus large qu’une femme avec un bassin étroit par exemple. Sur ta photo, la femme a des larges hanches, mais perso je trouve ça joli quand on a la taille fine (comme sur la photo ci-dessous).

La culotte de cheval, c’est de la graisse qui se met sur le haut des cuisses (l’extérieur) et qui fait un renflement pas esthétique du tout. »

NDRL 2 : à gauche, un pantalon d’équitation à ne pas confondre avec une culotte de cheval.

A droite, M. Monroé (qui n’avait pas, elle, de culotte de cheval) dans « Sept ans de réflexion ».

gif_culotte_01
archive internet
gif_culotte_02
archive internet

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *