Le blason de Rio.

Pourquoi Rio Salado avait-il un blason sur la façade de la mairie ?

L’idée germa en décembre 1956 lors de la cérémonie de jumelage des villes de GUEBWILLER dans le Haut Rhin et RIO SALADO. Après la signature de l’acte de parrainage par M. THROO, maire de GUEBWILLER,  et M.MILHE POUTINGON, la ville de GUEBWILLER offrit à RIO, en souvenir de cette journée, un tableau représentant ses armoiries.

Acte de parrainage. Archive de l’amicale
Journal « L’Alsace » du samedi 27 octobre 1957. archive de l’amicale.

De retour à RIO, le Conseil municipal se réunit. Voici une partie du compte rendu

rédigé par M.MARCIANO secrétaire de mairie :

«…..Le Maire fait remarquer qu’il a fait établir par M le Directeur des Beaux Arts

d’ Oran diverses maquettes pour le choix des armoiries de la ville de Rio Salado. »

Après examen, la maquette retenue est celle représentant l’origine de la cité  avec libellé du décorateur :

  « d’argent à la barre de sinople maçonnée et bretessée chargée d’une rivière d’or, accompagnée de deux fleurs de salicaire au naturel. »

Archive de l’amicale.
Archive d l’amicale.
Blason sur la porte d’entrée de la mairie de Rio Salado. Archive du site.

Sur la demande de M. le Maire, l’assemblée charge M. Bour Henri, conseiller municipal de consulter M. le Directeur des Beaux Arts à fin de compléter la maquette choisie, qui est à l’ image de la ville de Rio Salado..»

Et c’est ainsi que notre village eut des armoiries sur la façade de notre mairie.

Et si d’ aventure, vous passez par notre village, vous verrez encore aujourd’hui, à la même place, le blason  d’argent à la barre de sinople maçonnée et bretessée chargée d’ une rivière d’ or, avec pour devise :

 «D’OBSTACLE N’A CURE, FLEURIRA QUAND MÊME.»

Archive de l’amicale.
Archive de l’amicale.

4 pensées sur “Le blason de Rio.”

  1. Que voilà un article intéressant et comme toujours de la part de l’historienne de la commune, bien documenté ! Merci Jadette pour cet éclairage et je t’avoue que je ne savais pas jusqu’à aujourd’hui ce qu’était une fleur de salicaire dont le nom apprend-on sur wikipedia n’a rien à voir avec le sel (on aurait pu le penser à Rio Salado !) mais avec le saule.

    1. T’es-tu demandé Marie, pourquoi il y a cette fleur de salicaire sur le blason de Rio Salado ?
      Il y a bien sûr une raison : la rivière, les grappes de raisin on le devine, la couronne comtale une fantaisie décorative, mais la fleur de salicaire… ?
      La seule réponse qui me vient à l’esprit, est que la salicaire a dû jouer un rôle important dans le régime alimentaire de nos pionniers.
      Ces fleurs sont comestibles, les tiges et les feuilles bouillies se mangent comme des épinards ; combien de fois cette plante a t-elle été au menu de nos ancêtres? Est-ce pour cette raison que le Directeur des Beaux Arts d’Oran a mis la salicaire en bonne place sur notre blason ?

  2. Pour rester dans le « sillon » du blason, poussons plus loin cette histoire en remontant à ses origines. Posons-nous cette question : dans quelles circonstances est née l’idée d’un blason pour notre village? Rappelons-nous : Notre maire, Monsieur Milhe Pouthingon, s’est donc vu attribuer le blason de la ville de Guebwiller en 1956 par l’édile de cette ville, Monsieur Throo, comme l’écrit le journal « L’Alsace » de cette époque.
    Au passage, en octobre de cette année, il y aura 60 ans que cela a eu lieu!!!
    Mais ce qui devrait attirer encore plus notre attention c’est le blason de cette ville que notre maire a eu entre les mains. Le site, dont le lien se trouve ci-dessous, a dû sans nul doute influencer notre maire.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Guebwiller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *