Un gaspacho ivoirien 2007.

de notre envoyé spécial en Côte d’Ivoire, René CARDONA.

« Chers amis
Nous n’étions pas là, nous le regrettons. Mais pour perpétuer la tradition du village, nous avons mis nos amis dans l’ambiance.
Mais, si dios quiere, pour Pentecôte, nous serons là.
Merci de votre pensée bien amicale
Quelques photos.
A Bientôt
René & Denise » 

paques_2008_cardona_01
Photo R. CARDONA : gaspacho ivoirien 2008

« On goûte pour le sel… »

paques_2008_cardona_02
Photo R. CARDONA : gaspacho ivoirien 2008

« La cuisinière et ses mirlitons »

paques_2008_cardona_05
Photo R. CARDONA : gaspacho ivoirien 2008

« A l’apéro, au salon, les fèves n’ont pas été oubliées ».

paques_2008_cardona_03
Photo R. CARDONA : gaspacho ivoirien 2008

Le service commence.

paques_2008_cardona_06
Photo R. CARDONA : gaspacho ivoirien 2008.

Une partie de la table des convives.

Une réflexion sur « Un gaspacho ivoirien 2007. »

  1. Je découvre toutes les aventures de René Cardona. Il est de ma famille. Je l’ai vu une fois dans ma vie (j’en suis triste) et sans le savoir je suis rentré moi aussi d’Abidjan le 25 février 2020 car je suis sous-officier pour le service de santé des armées. Je serai tellement ravi qu’il rentre en contact avec moi. Cordialement ÉRIC VALERO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.