L’Algérie coloniale des années 30.

musée_tebessa
Archive Algérie coloniale-Tebessa.

L’Algérie, dans la région des Hauts-Plateaux, est peuplée de nomades qui se déplacent avec leurs troupeaux. Les chameaux et les ânes (bourricots) paîssent l’herbe rare. Voici un campement. Autour de quelques tentes de toile ou de poil de chameau, les bêtes sont groupées. La caravane se déplacera dès qu’il n’y aura plus rien à brouter.

Continuer la lecture de « L’Algérie coloniale des années 30. »

Turgot : remise de décoration.

turgot_decoration
ArchiveLucien BERMUDES

Un instant de pose sur les marches de la mairie de Turgot, à la sortie de la remise d’une décoration pour faits de guerre par le consul de Grande-Bretagne à M. RUIZ.

(de gauche à droite) Mme RUIZ, M. RUIZ, le bachaga Si ALLEL, un officiel, M. Christophe BERMUDES (maire de Turgot), le consul, M. GATEAU,

(derrière) Mrs. Manuel MARTINEZ, Pépico ESTEVE et Lucien RUIZ.

Turgot : la kermesse du village

La kermesse se déroulait sur le boulodrome du village et donnait lieu à des festivités sous le patronage du curé de la paroisse.

Sur cette photo, on peut remarquer la présence des deux derniers maires de Turgot : M. Christophe BERMUDES et M. Emile PITT.

 

trugot_kermesse
Archive Turgot

1- Nicole FABRE, 2-M. Emile PITT, 3-M. Christophe BERMUDES, 4 Mme FONT, 5-Albertine GUICHET, 6-Colette TORRES, 7-Jacqueline BERMUDES, 8-M-Josée NIETO, 9-Mme SCHAWB, 10 Christine ARMAND, 11-Huguette SCHAWB, 12-Héloïse SCHURDEVIN, 13-Jeannine TORRES, 14-Mme FABRE, 15-Joseph CANO, 16- Isabelle CANO, 17-Christian GIMENEZ.
Les militaires font partie de la musique de la Légion.

 

1925 : Conseil Municipal historique à TURGOT

turgotconseil
Archive BERMUDES

1895 : création du centre de colonisation de Turgot dépendant administrativement de Rio Salado.

1925 : Turgot devient commune de plein exercice. Désormais, ce sont le Maire et son Conseil Municipal qui administrent le village.

Cette photo est prise lors du premier conseil municipal du village. Le maire est monsieur Emile SCHWAB(assis, au milieu).

Le critérium de l’Echo d’Oran.

Bien sûr, les critériums d’après le Tour de France ont jalonné toute notre enfance.

Bien sûr, nous étions « accros » des Bobet, Robic et autres Hassenforder.

Bien sûr, toute l’actualité cycliste faisait partie intégrante de votre vie.

Et donc, ces quelques documents, collationnés par un honorable correspondant (probablement passionné de sport cycliste) n’auront pour objet que de ramener à la surface ce qui aurait tendance à se noyer…

Notons que nous avions nos sportifs cyclistes à Rio : BOUDISSA, AntoineVIDAL,

1960_Circuit
Archive Echo d’Oran
1946_serrano
Archive Echo d’Oran

 

1949
Archive Echo d’Oran

 

1951_Diot
Archive Echo d’Oran

 

Continuer la lecture de « Le critérium de l’Echo d’Oran. »

Le Grand Prix Cyclite d’Er Rahel.

Au cours de surfs sur internet et de contacts avec de « précieux correspondants », voici une photo qui doit remuer certains d’entre vous :

er_rahel_cycliste
1953 – Le vainqueur du Grand Prix d’Er Rahel : Ange FAOUS

(A gauche, M. BERNABEU, secrétaire de mairie d’Er Rahel. et Mme Jean MUNOZ, née AGULO

précision de Simone BERNABEU)

Si vous êtes intéressé par ce sport, un diaporama vous attend sur le lien ci-dessous :

http://ancien.oraniecycliste.net/GalerieOC5253/pages/page_33.html

Le SOS (Sport Olympique Saladéen).

Messaoud BENYOUCEF nous rappelle par cette photo que nous avions à Rio, une glorieuse équipe de foot bizarrement désignée : SOS.

Voici son message et le document qui l’accompagne.

Salut Jo.

Pour l’heure, je t’envoie, ci-joint, deux prises de vue de la redoutable formation qui posait pour la postérité avant d’affronter le « Real Clandestino » (équipe de football formée par les réfugiés républicains espagnols d’Oran) au stade municipal de Rio. C’était en 1965.
(Vu la moyenne d’âge de l’équipe adverse, notre triomphe était aussi assuré que sans gloire.)

Bien à toi. M.B. »

rio_SOS_1965
Photo archive M. BENYOUCEF.